Modèle fiche de lecture cycle 3

Le but du cycle 3 est de développer des lecteurs indépendants, à la fois à l`école et à la maison, qui peuvent lire à haute voix ou en silence, couramment et rapidement. Les élèves lisent une grande variété de textes et de documents (tableaux, graphiques, graphiques, diagrammes, images, etc.) afin qu`ils soient capables de comprendre et d`apprendre d`autres sujets, d`enrichir leur vocabulaire, de nourrir leur imagination, d`éveiller leur intérêt et de développer leurs connaissances et leur culture. Les activités de lecture sont liées à des activités d`écriture, qu`il s`agisse de pièces écrites liées à ce qu`elles lisent (livres d`exercices ou de lecture pour noter leurs réactions en tant que lecteur, copie de poèmes, extraits de texte, affiches, blogs), écriture liée à travail de compréhension (reformulation, réponses aux questions, notes, diagrammes, etc.) ou écriture créative en utilisant leur imagination. En CM1 et CM2 (deux dernières années de primaire), ils lisent au moins sept œuvres chaque année, et six dans la première année du secondaire inférieur: ce sont des œuvres de la littérature pour enfants et de la littérature classique. Il y a deux formes d`évaluation dans le programme de compétences des fondations de lecture K – 2: au cycle 3, les élèves sont initiés à des approches scientifiques avec le soutien et l`aide de l`enseignant, d`une manière pratique: en formulant des questions, en explorant des domaines de recherche, puis proposer des hypothèses explicatives, les tester à travers des expériences, des observations ou des simulations, et communiquer leurs résultats et leurs conclusions. Ils développent leur curiosité, leurs compétences manuelles, leur précision dans l`utilisation de la langue et leur raisonnement rigoureux, et apprennent graduellement à différencier les faits scientifiquement validés des opinions. Chaque module du programme de compétences en lecture des fondations K – 2 est divisé en cycles. Chaque cycle comprend une séquence cohérente de pratiques pédagogiques. Les pratiques se construisent les unes sur les autres pour enseigner des connaissances et des compétences graphophonémiques spécifiques, aboutis à l`évaluation et à l`établissement des objectifs.

En grade 1, module 1, cycles 2 – 4 se concentrent sur une voyelle courte («a», «u» ou «i») et plusieurs consonnes (y compris les digraphies de consonnes telles que «th», «SH» et «ch»). Le cycle 3 comprend l`examen en spirale des graphèmes et des phonèmes enseignés dans le cycle 2; de même, les spirales du cycle 4 remontent aux graphèmes et aux phonèmes enseignés dans les deux cycles 2 et 3. Le même curriculum s`applique à toutes les langues étrangères et régionales, chaque enseignant l`adaptant à la langue qu`il enseigne, en particulier en ce qui concerne les connaissances linguistiques (vocabulaire, grammaire, prononciation). Cinq compétences linguistiques sont développées simultanément: écouter et comprendre, lire, réagir et converser, parler continuellement, écrire et répondre à l`écriture. Les niveaux de compétences utilisés dans tous les pays européens, sur une échelle allant de a1 (compétences minimales, niveau débutant) à C2 (compétences avancées) sont utilisés comme point de référence pour les enseignants: à la fin du cycle 3, tous les élèves devraient avoir atteint au moins le niveau a1 dans les cinq activités linguistiques , et peut avoir atteint le niveau a2 (niveau intermédiaire) dans une ou plusieurs activités.

in Uncategorized   0

About admin